Emploi et territoires : regards croisés sur les 22 métropoles

Cette recherche a été réalisée par EconomiX pour l’ANCT et l’Institut CDC pour la recherche. Elle porte sur 22 métropoles et concerne la période allant de 2009 à 2015. L’ensemble de la recherche est constitué de trois tomes. Le premier examine la performance des 304 zones d’emploi franciliennes et estime les déterminants de la variation de l’emploi à l’aide de modèles d’économétrie spatiale. Le deuxième procède à l’analyse des trajectoires de développement des villes moyennes. Le troisième propose une analyse approfondie des 22 métropoles françaises (Bordeaux, Brest, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Orléans, Paris, Rennes, Rouen, Saint-Étienne, Strasbourg, Toulon, Toulouse et Tours) et présente les résultats de l’estimation des modèles de variation de l’emploi de chacune.

Télécharger la synthèse
Télécharger le tome 1
Télécharger le tome 2
Télécharger le tome3

La politique industrielle après le coronavirus, Alternatives Economiques, n°401, 1er mai 2020

La crise sanitaire nous aura appris quelque chose. Les chaînes globales de commodités, de valeur (global value chains) et autres réseaux de production globaux (global production networks) sont des colosses aux pieds d’argile. Cela a révélé la terrible dépendance des industriels et des consommateurs européens et français à la production hors Europe, et tout particulièrement chinoise.